Comment fonctionne la télématique ?

télématique

La télématique connaît une évolution continuelle depuis maintenant une dizaine d’années. Résultant de la combinaison des mots « télécommunication » et « informatique », la télématique est un système qui sert à transmettre des données par le biais d’un réseau de communication. À l’ère du digital et de la donnée, les sociétés, tous domaines confondus intègrent cette évolution dans leur construction. C’est le cas pour le secteur automobile qui, depuis l’avènement de la prise « On Board Diagnostic » ou OBD, évolue dans la collecte et transmission d’informations sur le fonctionnement du véhicule.

Domaine d’utilisation de la télématique

La télématique définition se décrit comme un canal pour traiter des données informatisées. Dans le domaine de l’automobile, on parle concrètement de la télématique embarquée. Elle comprend relativement trois étapes, à savoir la réception des données, le stockage des informations collectées, puis la transmission des données concernant le véhicule. Le système de la télématique s’intègre au véhicule en installant un boitier intelligent, appareil 3G ou GPRS électronique, qui communique avec un logiciel internet. Le boitier télématique réceptionne toutes les informations chiffrées liées au véhicule, et trace son trajet grâce aux coordonnées GPS. Cet appareil permet de déterminer le statut de la voiture, qu’elle soit en mouvement ou à l’arrêt : sa vitesse moyenne, les codes de panne, etc. Plusieurs constructeurs intègrent, en usine, le système télématique dans leur véhicule. Quand l’appareil est installé, vous pouvez avoir accès en temps réel, aux informations du véhicule et de la carte carburant. Pour les propriétaires de parc automobile, la télématique permet de localiser en tout temps chaque véhicule, analyser les données reçues, en vue d’améliorer la performance de conduite des chauffeurs. Cliquez ici pour connaître plus en détails le fonctionnement de l’appareil télématique.

Les avantages de la télématique pour une flotte automobile

Le concept de la télématique est idéal dans la gestion d’un parc automobile. Le système de géolocalisation fourni par cette technologie permet de déterminer en temps réel, le positionnement de chaque véhicule. Les gestionnaires de flottes peuvent identifier les  véhicules les plus proches d’une adresse, pour optimiser leur intervention ou livraison. La collecte de données permet ainsi de stocker les horaires de prise de service de chaque employé, le nombre d’arrêts effectués par le véhicule, la durée de chaque arrêt, etc. Ceci permet d’observer le comportement de chaque voiture, et si besoin, d’alerter les responsables quand celle-ci quitte sa zone de couverture. La télématique est également une solution pour promouvoir l’écoconduite. Il s’agit d’un assistant installé sur le tableau de bord du véhicule, et qui accompagne le conducteur dans le but d’optimiser son comportement au volant. Elle l’alerte également en cas de conduite dangereuse ou énergivore. La surveillance sous télématique permet également à une entreprise de faire des économies, en optimisant la consommation de carburant de ses véhicules, grâce au suivi des déplacements et à la sensibilisation à l’écoconduite. Enfin, il est possible de renforcer la protection contre le vol en installant le système télématique. À l’appareil peuvent être ajoutés des boutons SOS qui permettent de prévenir les responsables, en cas de braquage par exemple.

La télématique : un véritable acteur de performance

Pour les chefs d’entreprise du secteur de la flotte automobile, la télématique devient une véritable source d’information. Les données collectées sur les véhicules connectés leur permettent d’optimiser l’utilisation du parc, et les coûts générés par celle-ci. L’installation des dispositifs télématiques dans les véhicules permet aux gestionnaires de flottes d’obtenir des informations pertinentes. Ceci leur permet en retour de transmettre des indications fiables aux utilisateurs, par le biais des plateformes web performantes et sécurisées. Grâce à cette solution, l’entreprise peut améliorer ses prestations en déterminant les itinéraires les plus avantageux, en termes de consommation de carburant et de trafic. Cette technologie constitue donc un véritable outil d’assistance, pour les établissements qui souhaitent optimiser leurs activités. Le budget à consacrer pour un investissement de ce type dépend de la taille de la flotte, mais il faut quand même retenir qu’un tel investissement sera rapidement amorti, vu les bénéfices qu’il représente.