De quoi est composé un système d’alarme ?

Personne n’est assez prudent lorsqu’il s’agit de la sécurité de son habitation ou de son entreprise. Mais faites en sorte que toutes les chances soient de votre côté, et équipez-vous correctement en choisissant soigneusement vos matériels de sécurité, et en se renseignant sur la composition d’un système d’alarme de sécurité.

Les divers détecteurs

Avant de faire retentir la sirène de l’alarme, les détecteurs se joignent pour constater une présence au sein de la propriété protégée. Il existe deux sortes de détecteurs. Le détecteur de mouvement qui interceptent tout mouvement dans les périmètres sécurisés. Il peut être doté du système infrarouge pour faire déclencher l’alarme en cas d’intrusion dans l’établissement. Cependant, si vous avez des animaux de compagnie, il vaudrait mieux choisir des détecteurs de mouvement spéciaux qui prennent en compte vos animaux. Il y a aussi le détecteur d’ouverture à poser sur les portes et fenêtres. Ce sont des dispositifs aimantés qui déclenchent automatiquement l’alarme en cas de violation des lieux. Très pratiques, l’idéal est de les installer sur chaque ouverture.

Le cœur du système d’alarme

Comme tout objet intelligent, les alarmes possèdent un élément important qui leur permettent de fonctionner normalement. Il s’agit de la centrale d’alarme. C’est en son sein que se déroule les étapes les plus cruciales. Les détecteurs envoient des informations à la centrale, à l’image des relations entre les organes de sens et le cerveau. La centrale analyse ces renseignements. S’ils réunissent toutes les conditions nécessaires poussant à l’alerte, celle-ci se déclenchera. Toutefois, elle traite le délai de latence pour que les propriétaires des logements dotés de ce dispositif puissent désactiver l’alarme en tapant sur le digicode, à chaque fois qu’ils rentrent à leurs domiciles respectifs. Ceci étant, en cas d’intrusion si votre matériel est équipé d’un transmetteur téléphonique, vous pouvez recevoir des notifications après quelques configurations.

La sirène

C’est un outil qui se déclenche pour avertir d’une présence non désirée sur les lieux à sécuriser. C’est l’aboutissement du processus même de l’alarme. Le son qu’elle produit témoigne de l’efficacité de l’appareil. Il est tellement puissant qu’il perturbe les malfaiteurs. La sirène les force à prendre la fuite, à abandonner leur dessein. Elle ne doit donc être déclenchée qu’en cas d’urgence. C’est la raison pour laquelle l’alarme doit être placée dans un endroit caché, insoupçonné des bandits, qu’elle soit dotée d’une sirène intégrée ou séparée. Mais la sirène alerte également les agents de sécurité et les forces de l’ordre qui peuvent arriver sur les lieux en un temps record pour trouver une issue à la situation.